Affichage de contenus web

Affichage de contenus web

Affichage de contenus web

Historique

C'est grâce à la quête d'un homme désireux d'offrir une meilleure méthode d'apprentissage linguistique que Rosetta Stone vit le jour. Allen Stoltzfus commença à étudier le russe dans les années 1980 mais devint vite frustré par la lenteur de ses progrès. Heureusement, il savait qu'il existait une meilleure façon d'apprendre les langues, grâce à l'immersion, une méthode dont il avait fait l'expérience des années auparavant, alors qu'il étudiait en Allemagne. La maîtrise de l'allemand d'Allen était le résultat direct de son intégration dans la culture et le monde allemand, et non du temps passé dans une salle de classe. Il s'était immergé lui-même dans la langue et avait découvert l'allemand de la même façon qu'il avait appris sa langue maternelle... naturellement et sans traduction.

Une idée était née. Allen imagina d'utiliser la technologie informatique pour simuler la méthode par laquelle les individus apprennent leur langue maternelle, c'est-à-dire grâce à des images et des sons reproduits dans un contexte, et sans traduction. Allen se rendit chez son beau-frère, John Fairfield, titulaire d'un doctorat en informatique, afin d'explorer les différentes possibilités. John applaudit l'idée mais Allen et lui devaient attendre que la technologie rattrape leur propre vision.

Ce moment arriva en 1992, avec le développement des CD-ROM. La famille Fairfield se rassembla pour former Fairfield Language Technologies à Harrisonburg, en Virginie. Allen recruta son frère, Eugene Stoltzfus, issu du monde de l'architecture, pour qu'il devienne le premier PDG de la société. Grâce à ses compétences en design, Eugene contribua à la création des composants structurels et visuels du programme, qui se concrétisa rapidement.

Lors d'un autre éclair de génie, Allen, John et Eugene nommèrent leur produit « Rosetta Stone », suite à l'artéfact légendaire qui avait révélé aux linguistes les secrets des hiéroglyphes égyptiens. Ce nom lui convient parfaitement puisque le logiciel Rosetta Stone révèle, à son tour, le succès de l'apprentissage linguistique à des millions d'utilisateurs dans le monde.

Malgré le décès d'Allen en 2002, son héritage de réussite et d'innovation continue à inspirer la société. Tom Adams fut nommé PDG en 2003. Grâce à son expérience du monde des affaires internationales, il a créé des partenariats commerciaux qui ont hissé Rosetta Stone au rang mondial. En 2006, la société fut vendue à des entreprises d'investissement (ABS Capital Partners et Norwest Equity Partners) et rebaptisée après notre produit.

Alors que Rosetta Stone considère toujours que son foyer se trouve en Virginie, dans la merveilleuse vallée de Shenandoah, la société possède aujourd'hui des bureaux dans le monde entier, y compris à Londres, Tokyo et Boulder, dans le Colorado. Pour les besoins de notre société internationale en pleine expansion, nous avons basé les bureaux de la direction à Washington, DC.

test1

Affichage de contenus web